Les recettes typiques de Madagascar

Le riz est l’aliment de base des Malgaches. Il est toujours présent à chaque repas, mais il est toujours servi avec un accompagnement comme de la viande de zébu, de viande de porc, du poisson ou encore du poulet, ainsi que des légumes sans ou avec bouillon. La cuisine malgache a une grande ressemblance avec la cuisine créole.

La cuisine Malgache

Les plats traditionnels Malgaches sont nombreux et chaque région a sa spécialité. A l’Est du pays, le poisson est un mets favori. Tandis que les plats à base de crabe sont les spécialités dans la partie Nord et Ouest du pays. Celui-ci est aromatisé avec du girofle et du poivre. Au Nord, la cuisine malgache tient davantage des cuisines créoles. Ceux-ci sont à base de lait de coco. Dans le Sud, les plats à base de viande de chèvre sont fort prisés. A Fort-Dauphin et à Nosy Be, leurs principales “laoka” ou mets sont les langoustes, en sauce ou grillées.

Quels sont les meilleurs plats typiques de Madagascar ?

Voici les meilleurs plats de Madagascar :
-Le riz : dans les grands ou petits hôtels, matin, midi et soir, un plat est composé de riz blanc, rouge ou rose.
-Le Romazava c’est un plat de rois et de reines d’hier. Actuellement, le Romazava est consommé par l’ensemble des Malgaches. De plus, il fait partie des fameux sept plats royaux ou “Tatao”. Sa préparation change selon les régions. Parfois, on y ajoute un peu d’oignons, d’“angivy”, d’ail, de gingembre ainsi que de tomate. Ce plat se goûte très chaud avec du riz et un peu de piment.
– Le Ravitoto est le mets national des Malgaches. Le principal ingrédient est assez original : de la feuille de manioc pilée. Ce plat se prépare avec de la viande de porc bien grasse. Il est souvent servi lors du déjeuner. Dégusté avec du rougail de tomate.
– Le bœuf mijoté Malgache (hen’omby ritra) : c’est un plat traditionnel Malgache. Ce mets est fait de viande de zébu cuite à l’eau.
– Le “koba” est une sorte de pudding traditionnel élaboré à partir de farine de riz, de cacahuètes broyées, de sucre roux, le tout cuit au bain-marie dans des feuilles de bananier. Le koba est pour les Malgaches ce que sont les tartes et les gâteaux aux Européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post