Monter sa chocolaterie

Le marché de la vente de chocolat est en perpétuelle croissance, quelle que soit la période. Investir dans la chocolaterie peut ainsi est intéressant. Mais quelles sont alors les démarches à suivre pour réaliser ce projet ?

L’étude de marché

L’objectif de l’étude de marché est de pouvoir offrir aux clients cibles un service de qualité et des produits diversifiés répondant à leur besoin. Après avoir analysé le marché, ainsi que les concurrents et les opportunités, vous pouvez réaliser un plan détaillé de votre projet. Vous devez notamment déterminer l’emplacement de votre chocolaterie, les genres de produits et services à offrir, les marques à vendre, etc. Mais surtout, vous devez trouver ce qui fera l’originalité de votre entreprise.

Choisir la structure de l’entreprise

Après cette étape, vous devez choisir la structure de votre entreprise. Vous devez faire le choix entre une chocolaterie franchisée et une chocolaterie indépendante. La chocolaterie franchisée est plus simple, car vous n’avez plus besoin de chercher des fournisseurs. De plus, grâce à sa renommée et à son réseau, la recherche de clients ne sera pas difficile. Il existe de nombreuses grandes enseignes qui cherchent des entrepreneurs prêts à investir, donc il vous suffit de faire un choix. Quant à l’entreprise indépendante, vous avez l’avantage de pouvoir faire ce que vous voulez. Vous n’avez pas à vous soumettre aux normes particulières d’une marque.

Faire les démarches administratives

Une fois tout cela fait, vous devez maintenant penser aux démarches administratives à effectuer pour ouvrir votre chocolaterie. Vous devez notamment acquérir un extrait Kbis pour l’identité de votre entreprise. Vous devez aussi l’immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés RCS. Vous pouvez demander ce Kbis auprès du greffe concerné. Toutes les informations concernant l’entreprise et son dirigeant se trouvent dans le Kbis comme l’identité de la personne morale, l’adresse de la société, les activités que réalise l’entreprise, etc. À noter que, une fois délivré, le Kbis a une durée de validité de trois mois. Tout le monde a le droit de demander un extrait de Kbis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *