La Colombie à votre table

Ce qui est bien dans les spécialités colombiennes, c’est que la Colombie est ennemie du gluten, oui, tous les plats sont gluten free ! Commençons par le frijol qui est le point commun de tous les plats de ce pays. En fait, il s’agit de haricot rouge, en fait, la base de l’alimentation colombienne.

Des spécialités colombiennes, vous les aimerez !

Vous le retrouvez absolument partout, et il faut dire qu’ils sont plutôt faciles à cuire, à préparer et se déclinent en plusieurs versions, ce qui est très pratique. A partir de là, parlons de la sopita de frijoles, une petite soupe de haricots rouges, mais qui est la meilleure des plats colombiens. Bien sûr, on en trouve en boîte, et il suffit de les réchauffer mais cette sopita est bien meilleure si vous la préparer vous-même. Prenez des fayots rouges, faites une sauce épaisse à base de tomates, d’oignons et d’autres condiments, au choix.

Des bandejas…

Toujours à base de frijoles, voici maintenant la bandeja, des haricots rouges donc qui sont placés dans des assiettes creuses. Ce sont les garnitures qui vont changer le plat car la bandeja est juste des frijoles qui se mangent avec du riz, des bananes plantains, de l’avocat, des galettes de maïs, etc. Un plat très riche en somme. Puis, il y a la bandeja paisa, une version encore plus gourmande de la bandeja classique. Vous trouverez à côté de votre bandeja du chicharron, de la viande hachée, du chorizo, un œuf frit et quelquefois de la banane plantain. Mais ne soyez pas étonné de croiser les frijoles dans tous les plats colombiens, c’est un incontournable. La cazuela, par exemple, est une soupe de frijoles épaissie dans laquelle vous trouverez des morceaux de viande, du chicharron, du chorizo et des bananes plantains…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *